Faire de la natation contre le mal de dos ?

La nage est souvent plébiscitée par l’opinion générale pour faire de la pratique sportive tout en sécurité, sans traumatisme pour le corps, pour aider à perdre du poids, à se muscler… Cette pratique sportive fait débat en particulier pour les personnes qui souffrent de douleurs lombaires : « Oui c’est bien » et » Non ce n’est pas bien ». Nous ne sommes pas là pour relancer ce débat mais pour en exposer les bases qui mettent en accord les 2 parties divergentes.

Comme toute pratique sportive même si l’on est dans l’eau et que l’on peut faire cette activité en famille, il ne faut s’y tromper et suivre un certain protocole avant et après « les longueurs ». Avant il est conseillé de réveiller et préparer notre organisme à l’effort en passant par un échauffement. Puis à la fin de la séance, il est intéressant de faire des étirements pour limiter le risque de blessure et pour aider l’organisme à mieux récupérer .

Quand notre corps est dans l’eau, on pourrait croire que s’hydrater a peu d'importance. C'est une erreur, dans l’eau nous n’avons pas la sensation de transpiration mais elle est belle et bien là, et l’effort avec la perte hydrique restent présent malgré tout. Il faut donc penser à bien s’hydrater avant/pendant et après votre séance afin de conserver une performance et une récupération optimale.

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 80% d’entre nous ont souffert au moins une fois dans leur vie de mal au dos. Il est vrai que pour soulager les douleurs chez certaines personnes, il est préconisé de renforcer sa musculature dorsale par le biais de la nage. L’amalgame qui est souvent fait est que savoir faire deux longueurs c’est savoir parfaitement les techniques de nage comme le crawl, le dos crawlé, la brasse… Et c’est là que le bât blesse… Les nageurs de l’équipe de France le disent très bien : il faut au moins une dizaine de cours pour avoir les bases, les bonnes techniques, les bons mouvements et les postures adéquates  pour savoir nager sans se faire mal. Oui car mal fait, finalement la natation fait plus de mal que de bien.

Des mouvements : oui mais pas seulement. Apprenez à être à l’écoute de vos ressentis ! Vous avez mal au dos, vous êtes bien dans l’eau ? N’attendez pas, renouez avec le sport par la natation ! Elle recèle bien des vertus ! Elle travaille votre endurance pour aider votre colonne à assumer les longues journées. Nagez sur le dos pour muscler vos abdominaux. Nagez aussi sur le ventre ! En pratiquant la brasse coulée, vous faites onduler harmonieusement votre colonne, vous renforcez les muscles qui la soutiennent ! Les études montrent que ceux qui ne souffrent pas de la colonne vertébrale ont des muscles du dos plus fort que les abdos ! Alors, si vous n’avez pas mal en crawlant sur le ventre ou en brassant, continuez !

J'accompagne les personnes souffrant de douleurs au dos en tenant compte de leur condition physique grâce à des tests forme et bien-être préalables que nous réalisons au cours de deux séances gratuites et sans engagement. La relation privilégiée que nous aurons, me permettra de vous accompagnez au mieux et de vous guider dans la reprise en main de votre dos !

http://coach-duputie.domicilgym.fr/contactez-moi-par-email

Yoann DUPUTIE